Foire aux Questions
(to read this page in english , click here)

Foire aux Questions

Vous trouverez sur cette pages les réponses à vos Questions Générales, à vos interrogations sur le Tatouage puis le Piercing, et enfin sur le Suivi.

Si vous avez un problème avec votre piercing ou tatouage, c'est ici:
Problèmes piercing
Problèmes tatouage

(L'ensemble des textes présents sur cette page est protégé par la loi de la propriété intellectuelle. Prière de demander la permission avant de les utiliser.)

Questions générales

* Où exerces-tu?
J'exerce dans mon local de travail, situé à Saint-Denis près du métro Basilique de Saint-Denis (ligne 13), du tramway 1 Théâtre Gérard Philipe, du tramway 5 Marché de Saint-Denis, et du RER D Gare de Saint-Denis. Le futur tramway 8 ou Tram'Y est également juste à côté, arrêt Paul Eluard.

*Quels sont tes horaires d'ouverture?
Je travaille généralement du lundi au samedi (avec un jour off en plus du dimanche, aléatoire en fonction des rendez-vous déjà fixés) de 11h à 12h30 et de 13h30 à 19h. Il m'arrive, parfois, de travailler le dimanche et de transférer par conséquent mon jour de congé dans la semaine qui suit.

* Pourquoi n'exerces-tu pas en studio?
Je n'aime pas l'ambiance des studios. J'aime prendre mon temps pour chaque client et j'aime gérer seule mon emploi du temps, mes horaires et mes envies. J'aime être indépendante.

*Te déplaces-tu à domicile?
Certainement pas, se déplacer au domicile des clients est formellement interdit par le décret de 2008. Le tatouage et le piercing sont des actes invasifs qui réclament un environnement aseptisé pour être pratiqués dans des conditions optimales. On ne tatoue/perce pas sur le canapé d'un salon, entre le chat et la télévision!

*Tes activités sont-elles légales?

Oui, je suis adhérente au régime des auto entrepreneurs, sous le numéro de SIRET 51957824900020. Je suis également déclarée auprès de l'Agence Régionale de Santé, comme l'exige la loi.

Je suis membre du Syndicat National des Artistes Tatoueurs (SNAT). Je respecte ainsi la charte du syndicat, que vous trouverez ici.

*Pourquoi pratiques-tu des prix généralement inférieurs à ceux pratiqués en boutique?
Je suis mon propre patron, ce qui me permet de faire des marges de bénéfice moins importantes. Je n'ai pas d'employés, je gère seule tout mon travail et planning. J'ai donc beaucoup moins de charges que les tatoueurs et perceurs en studio. 

*Pourquoi ne puis-je pas trouver ton adresse et ton numéro de téléphone?
Parce que je ne reçois que sur rendez-vous, et que je ne veux pas de visites surprises. Chaque client qui prend rendez-vous obtient un numéro de téléphone et l'adresse du studio. Mais je ne le mets pas sur Internet car cela implique automatiquement des coups de téléphone incessants et des visites impromptues. Or, je ne peux pas donner de prix par téléphone pour un tatouage, il me faut l'image, chose qui n'est possible que par mail.

*Quels moyens de paiement acceptes-tu?
J'accepte uniquement les espèces. Après avoir vécu de sales moments avec des chèques en bois, je ne les accepte plus.

* Ton matériel est-il propre?
L'hygiène et la propreté sont une priorité. Pour le piercing, je n'utilise que des aiguilles de piercing stériles à usage unique. Les pinces sont stériles, tout comme les gants que j'enfile pour pratiquer l'acte sur le client.
Pour le tatouage, le matériel est entièrement recouvert lors de la séance. Les aiguilles sont stériles à usage unique, tout comme le manchon complet qui les renferme. Enfin, j'utilise des gants constamment, que je change en cas de contact avec un objet non protégé.
Même si elle n'est pas entièrement faite de carrelage vert type hôpital (je déteste ça), la salle dans laquelle je pratique le tatouage et le piercing est désinfectée entre chaque client avec des produits utilisés dans le milieu chirurgical. Les surfaces de travail sont lisses et non poreuses pour une propreté optimale.

*La plupart des tatoueurs ont plusieurs semaines d'attente avant d'avoir un rdv libre. Comment cela se fait-il que tu donnes des rendez-vous dans le mois qui suit la demande?
Je refuse la prise de rendez-vous au-delà de deux mois à l'avance pour laisser à chacun la chance d'avoir son tatouage quand il le souhaite, et mes horaires sont plus souples qu'une boutique. Ainsi, j'ai davantage de disponibilités.

* Je suis mineur et mes parents ne veulent pas signer l'autorisation. Puis-je la faire signer par mon frère qui est majeur?
A moins que ton frère ne soit ton tuteur légal, non. L'autorisation doit être signée par ton tuteur légal. Sauf exceptions, les tuteurs légaux d'un mineur sont ses parents.

* J'ai un contretemps, je ne peux pas venir à mon rendez-vous...
Il faut me prévenir le plus vite possible, au moins 48h avant la date du rendez-vous. Si vous ne venez pas au rendez-vous sans m'avoir prévenue, ou si vous ne me prévenez qu'au dernier moment, je refuserai toute nouvelle prise de rendez-vous avec vous...

* Je serai probablement en retard...
Au-delà de dix minutes de retard, je ne vous prendrai pas. Je suis ponctuelle, je réclame la même chose de la part de mes clients. Votre retard décale tous mes rendez-vous suivants!

*Puis-je venir accompagné?
Oui, j'accepte un seul accompagnateur par client. Mais cet accompagnateur ne devra pas perturber le client ou moi-même, et devra porter un masque médical si je le lui demande. Il devra également se sentir apte à assister à un acte de piercing ou de tatouage. (Je ne peux pas rattraper quelqu'un qui tombe dans les pommes pendant que je travaille.) La plupart du temps, je refuse que l'accompagnateur regarde l'acte de piercing.
Quant aux animaux, ils sont totalement interdits.

*Puis-je venir avec mon enfant?
Absolument pas, je ne les reçois ni dans la salle de pratique ni dans la salle d'accueil. 

*Je t'ai acheté un bon cadeau mais je ne veux finalement pas l'utiliser. Peux-tu me rembourser?
Non, les bons cadeau ne sont ni remboursables ni échangeables.

*Mon accompagnateur peut-il filmer l'acte de piercing avec son téléphone?
Certainement pas. Un téléphone portable, c'est sale, ça ne doit pas se promener au-dessus d'outils stériles.

*Je souhaite faire percer les oreilles de mon enfant de 7 ans. Est-ce possible?
Si c'est la volonté de l'enfant et non la vôtre uniquement, pas de souci. Je perce à partir de 6 ans. Je ne pose que des mini barbell avec boules vissables sur les enfants. Je perce seulement si les lobes ont été anesthésiés au préalable avec une crème à la lidocaïne sur prescription médicale. A appliquer en grosse couche sans faire pénétrer, sur l'avant et l'arrière du lobe 2h avant l'acte, et couvrir d'un film plastique que je retirerai moi-même. 

D'autre part, si l'enfant pleure après le premier perçage, s'il refuse le second trou, je ne le forcerai pas. Pareil s'il change d'avis juste avant le piercing: je ne le forcerai jamais, même si les parents me le demandent. Ce n'est pas mon rôle ni ma façon de penser. Le piercing doit être un acte volontaire, et ce quel que soit l'âge.
Il est indispensable d'expliquer en amont à l'enfant comment va se passer le piercing, l'existence de la petite aiguille et de la petite douleur de deux secondes. Laisser un enfant dans l'ignorance ou le mensonge (ne surtout pas lui dire que ça ne fait pas mal!!)  est le meilleur moyen de le faire paniquer le jour J.

*Je suis de confession musulmane et je porte le voile ( hijab ou jilbeb ) . Des hommes seront-ils présents dans ton studio?
Je suis la seule personne qui perce et tatoue, je suis donc seule dans la salle de piercing/tatouage, aucune autre personne ne vous verra ou touchera dans cette salle. Un film spécial collé sur mes fenêtres empêche qui que ce soit de vous voir de l'extérieur. Vous pouvez retirer votre voile dans la salle de pratique et le remettre une fois l'acte effectué. Je perce depuis des années des femmes voilées. Je respecte toutes les croyances, venez comme vous êtes, chez moi tout le monde est considéré avec les mêmes attentions.

J'accepte toutes les tenues vestimentaires exceptées les tenues qui couvrent le visage ( niqab, sitar, cagoule,...) pour des raisons de sécurité.

*Je suis donneur de sang régulier. Me faire tatouer/piercer aura-t-il des conséquences sur mes futurs dons?
L'Etablissement Français du Sang (EFS) impose aux personnes tatouées ou piercées une période de 4 mois avant tout don du sang, afin que toute contamination par un virus soit détectable aux analyses post-prélèvement. Au-delà de ces 4 mois, vous pourrez recommencer à donner votre sang sans vous préoccuper de quoi que ce soit.

*Quelles sont les contre-indications au piercing et au tatouage?

Contre-indications au piercing cutané ou au tatouage par effraction cutanée

Sida Hépatites
Epilepsie

Hémophilie

Faiblesses cardiaques

Traitement anti coagulant

Traitement immunosuppresseurs (cortisone,…)

Traitement anti acné (rétinoïdes, Roaccutane®, sauf si arrêt du traitement depuis plus de 6 mois)

Traitement anti rejet (sauf si arrêt du traitement depuis plus de 6 mois)

Forte allergie au nickel

Psoriasis

Maladies auto immunes

Antécédents de cicatrice hypertrophique ou chéloïde (cicatrice en relief, boudinée)

Cicatrice de brûlure sur la zone à traiter

Vitiligo

Pelade

Grain de beauté sur la zone à traiter

Grossesse

Dérèglements de la thyroïde  
  • Les grains de beauté ne doivent pas être tatoués, tout comme les cicatrices de brûlure.
  • Le psoriasis ou l’eczéma peuvent s’étendre en cas de tatouage par effraction cutanée ou de perçage corporel, même éloignés de la zone d’éruption habituelle (phénomène de Koebner). L’avis médical d’un dermatologue est obligatoire avant tout tatouage par effraction cutanée ou perçage corporel en cas de telles pathologies. Je réclame cet avis médical par écrit, que je joindrai à ma fiche client.
  • La séropositivité et les hépatites sont des contre-indications au tatouage et au piercing car ces pathologies impliquent une baisse de la résistance immunitaire aux maladies et infections. Ce serait dangereux pour le client, car les micro lésions provoquées par le tatouage et le piercing deviendraient autant de foyers infectieux potentiels.
  • Les personnes souffrant de soucis de thyroïde peuvent rencontrer des difficultés de cicatrisation et/ou des rejets répétitifs de piercings. Ce n'est pas automatique, mais fréquent. La maladie provoque des variations soudaines dans l'apport vitaminique et hormonal, ce qui influe sur la cicatrisation. Le dérèglement de la thyroïde engendrant souvent des variations de poids importantes, cela peut poser certains problèmes pour des piercings comme celui du nombril.Les personnes souffrant d'hyperthyroïdie doivent éviter au maximum de stimuler leur organisme, étant donné qu'il est déjà trop sollicité. Or, la cicatrisation d'un piercing nécessite une certaine implication du corps pendant plusieurs mois.... Si vous souffrez de cette pathologie mais que vous souhaitez tout de même tenter l'expérience du piercing (avec accord écrit de votre médecin), n'utilisez jamais de produits désinfectants à base d'iode (povidone iodée, plus connus sous le nom de Bétadine).


    A arrêter 10 jours avant le piercing cutané ou le tatouage par effraction cutanée

  • Tous les médicaments anti inflammatoires, notamment à base d'ibuprofène: Actifed®, Advil®, Voltarène®, Kétoprofène, Nurofen®, Nureflex®, … et tous les anti rhume en général.
  • L'aspirine


    A signaler au tatoueur ou perceur avant l’acte


Eczéma

Allergies (latex, nickel, antiseptiques,…)

Traitement médicamenteux quotidien

Implants mammaires

Abdoplastie




Tatouage:

*Comment se passe un rendez-vous de tatouage?
1)Je vous fais signer un protocole d'accord qui m'engage à n'utiliser que du matériel stérile et vous engage à bien effectuer les soins.
2)Je vérifie votre âge sur vos papiers d'identité. 
3)Nous passons dans la salle de pratique où vous pouvez vous mettre à l'aise.
4)Je me lave les mains, j'aseptise la zone du tatouage, puis je place le calque qui vous montrera le futur emplacement du tatouage. Si cela vous plait, je vous installe confortablement sur le siège.
5)Je tatoue le motif.
6)Je nettoie et désinfecte le tatouage à la fin, pose le pansement, puis je vous laisse vous reposer tranquillement sur le siège le temps de vous expliquer les soins et de vous donner la feuille récapitulative. Heureux et en forme, vous me payez et on se dit à très bientôt :)

* Dessines-tu des motifs de tatouage permanent sur demande?
Oui quand ce sont des créations sur mesure, inventées par mes soins. (si vous m'envoyez une photo d'un tatouage déjà fait sur quelqu'un mais dont le motif original dessiné à plat est introuvable, je ne le redessine pas. J'invente, je ne recopie pas  à partir de quelque chose d'existant ).
Si vous souhaitez que je vous dessine un motif unique
, je réclame une somme de 20 à 40€ pour chaque demande de dessin (forfait comprenant 2 dessins maximum (à condition que le client reste dans le même thème que cellui expliqué lors de sa commande initiale). Cela comprend le temps de réalisation du motif en fonction de vos souhaits. (TOUS les tatouages que je dessine sont protégés le jour ou le lendemain même de leur création. Je n'hésite pas à poursuivre en justice pour plagiat les personnes qui se font tatouer par quelqu'un d'autre un dessin que j'ai créé.) Tous les tatoueurs font payer le travail sur un dessin, sauf que beaucoup ne le disent pas et l'incluent dans le prix final de réalisation.
Lors de votre commande, il me faut impérativement par mail:
-des explications précises de ce que vous voulez (taille, nombre d'éléments, style, le tout appuyé par des photos d'exemple, ...)
-le budget maximal que vous souhaitez consacrer au futur tatouage, afin de réaliser le dessin en fonction de ce paramètre;
-la période où vous souhaitez réaliser le tatouage ;
-le mode de paiement (chèque ou virement bancaire) que vous souhaitez pour payer la commande de dessin.

Je précise que le temps d'attente pour l'obtention d'un dessin unique est souvent long, en fonction de ma liste de commandes.

Le logo Laurink et les dessins de tatouages réalisés sur mesure (accompagnés du sigle Copyright) sont protégés par l'Institut National de la Propriété Intellectuelle et/ou par Copyright France. 
Toute reproduction est interdite sous peine de poursuites judiciaires.

*Fais-tu tous les tatouages qu'on te propose?
Non, il m'arrive souvent de refuser des tatouages. Pour une question d'éthique personnelle, ou tout simplement parce que le motif ne m'inspire pas, même si je respecte le goût de chacun. Faire les choses à contre-coeur ne fait pas partie de ma façon de travailler :-)  Par exemple, le tribal pur et dur sans signification aucune, ou le portrait hyper réaliste, je ne fais pas , car je n'aime pas faire ça.

* Est-ce que ça fait mal?
Oui, le tatouage n'est jamais un acte agréable. Certaines zones sont plus sensibles que d'autres, mais à l'heure d'aujourd'hui, je ne connais personne qui soit mort de douleur à cause d'un tatouage. Généralement, les zones les plus sensibles sont les côtes, l'avant du cou, le ventre et le sternum. Les moins douloureuses sont le bras, les jambes, le dos. Mais cela reste une généralité, variable en fonction de chacun.


* Combien ça coûte?
Le prix varie en fonction du motif. Il est donc impossible de donner un prix sans avoir de motif sous les yeux. Mon minimum s'élève à 40 euros et chaque devis comprend une séance de retouche si besoin est, à effectuer entre 1 et 2 mois après le tatouage. Seules les retouches des tatouages de moins de 80€ (pour ceux-là, qui sont petits, ils ne faut normalement pas de retouches sauf si vous n'en avez pas pris soin!) , sur les phalanges, mains et la muqueuse interne de la bouche ainsi que les motifs en encre blanche ne sont pas comprises dans le prix de départ car leur cicatrisation est très aléatoire.

* Combien de temps durent les soins?
Les soins à proprement parler (crème réparatrice, savon doux, et précautions d'hygiène au quotidien) durent 2 semaines. Mais n'oubliez pas: pour rester éclatant, un tatouage ne doit pas être exposé au soleil trop longtemps sans protection solaire efficace... Et ce, tout au long de la vie.

*En quoi consistent les soins quotidiens?
Pendant 4 jours, il faut laver le tatouage sous la douche matin et soir au savon ph neutre doux en pain avec les mains bien lavées au savon. Puis sécher avec un mouchoir à usage unique, asperger avec de l'antiseptique Diaseptyl, laisser agir 20 secondes et sécher avec un second mouchoir à usage unique. Enfin, étaler une fine pellicule de crème cicatrisante (Bepanthen Pommade ou son générique Dexpanthenol 5% de Biogaran ou Arrow, ou Cicatryl, ou huile de coco bio+beurre de cacao bio ou beurre de karité bio pour les végétaliens) sur le motif. Quel que soit l'onguent naturel choisi, le prendre non raffiné biologique et l'appliquer en petite quantité en le faisant fondre sur la peau en massant.

En cas de contact avec des vêtements ou quoi que ce soit (le moindre contact avec le tatouage peut provoquer une infection), il faut le couvrir avec du film alimentaire propre ou, encore mieux, du pansement film polyuréthane comme le Tegaderm ou l'Opsite type Opsite Flexifix, sans compresse intégrée.
Les dix jours suivants, il n'est plus nécessaire de désinfecter ni de couvrir le tatouage, mais il faut toujour le laver au savon doux et l'hydrater avec la crème, toujours avec les mains propres.



+
ou

Un mélange d'huile de coco bio et de beurre de cacao bio dans un contenant stérile est l'alternative idéale pour des soins de tatouage vegan friendly. Il suffit de les mélanger ensemble lorsqu'ils sont ramollis (ne pas trop les chauffer pour ne pas altérer leurs vertus naturelles) dans un contenant stérile, et de prélever le mélange avec une spatule ou un abaisse-langue à usage unique pour ne pas contaminer le mélange.
Le beurre de karité bio est aussi très bien. Quel que soit le beurre choisi, le prendre non raffiné biologique et l'appliquer en petite quantité en le faisant fondre sur la peau en massant.

*Est-ce que je peux utiliser de la crème anesthésiante?
Je déconseille l'utilisation de ces crèmes pour le tatouage. J'ai remarqué que la crème avait tendance à rendre le tatouage un peu "baveux". En plus, son effet est de courte durée, donc souvent, vous finirez par sentir quelque chose. Autant se débrouiller sans! 

*Quel est le meilleur pansement pour un tatouage?
Sans aucune hésitation, les pansements film polyuréthane sans compresse. Il en existe de plusieurs marques, la plus connue étant Tegaderm des laboratoires 3M Santé. Mais il existe aussi Dermafilm (Vygon), Epitect (Euromedex), Hydrofilm (Hartmann), Opsite (Smith & Nephew), Optiskin (Urgo), Polyskin II (Covidien), Suprasorb  (Lohmann Rauscher), Visulin (Hartmann),... L'essentiel est que ce soit un pansement film polyuréthane sans compresse, car la compresse a tendance à coller au tatouage et à arracher des croûtes lors de son retrait.  
L'Opsite Flexifix, qui est en rouleau à découper, coûte moins de 10 euros le mètre. Plusieurs largeurs existent.

Ces pansements sont imperméables aux bactéries et à l'eau mais perméables à l'air. Ainsi, le tatouage respire sans pour autant risquer l'infection. Les pansements de ce type collent uniquement sur la peau saine et ne collent pas sur le tatouage humidifié par la crème cicatrisante. Il permettent une cicatrisation plus rapide en milieu humide.


Mise en place d'un petit pansement film polyuréthane.


*Est-ce que tes encres sont végétaliennes (vegan)?
Oui. J'utilise les encres Intenze qui sont totalement vegan friendly. Elles ne sont pas testées sur les animaux et la glycérine qu'elles comportent est d'origine végétale (colophane) tout comme les pigments. Les onguents que j'utilise pour assouplir la peau lors de la séance ne contiennent pas non plus de composants d'origine animale et n'ont pas été testés sur les animaux. Le savon que je propose pour les soins est également vegan friendly, fabriqué avec de l'huile d'olive et de la soude de salicorne selon une recette ancestrale tunisienne utilisée depuis des dizaines d'années.

*Combien de temps dois-je le cacher du soleil?
Pendant un mois, il est formellement interdit de le montrer au soleil, même en plein hiver. A partir d'un mois, utilisez une protection solaire optimale (50 minimum) renouvelée toutes les heures (voire demies-heures, si vous voulez vraiment bien faire), même si je conseille de ne pas l'exposer en plein soleil avant trois mois. Préservez-le au maximum du soleil pour qu'il garde toute l'intensité de sa couleur. Quant aux séances d'UV, c'est interdit pendant six mois fermes.

*Je suis enceinte. Puis-je me faire tatouer?
En France, on ne tatoue pas une femme enceinte. La douleur créerait de micro contractions qui pourraient déclencher une fausse couche. D'autre part, en cas d'infection, la prise d'antibiotiques serait un problème.

*J'allaite mon bébé. Le tatouage pose-t-il souci pour l'allaitement?
Les particules d'encre sont bien trop grosses pour passer dans le lait. Le seul souci de l'allaitement est qu'en cas d'infection, le médecin traitant devra être capable de prescrire des antibiotiques compatibles avec l'allaitement.
Il est préférable d'attendre la fin de l'allaitement pour effectuer un tatouage en couleurs, car les allergies aux pigments colorés sont plus compliquées à soigner, le choix des médicaments est plus restreint.

*Combien de temps après mon accouchement puis-je me faire tatouer?
On conseille généralement d'attendre 6 semaines, afin que la maman soit bien remise. Personnellement, j'irais jusqu'à conseiller 2 à 3 mois afin que les hormones et la fatigue soient retombées à un niveau convenable. Ces dernières peuvent accentuer la douleur, rendre la cicatrisation plus longue, et favoriser des allergies à certains produits de soins.

*Y-a-t-il un risque que le tatouage cicatrise mal?
Le risque zéro n'existe pas, mais ne dépend pas de moi. Si vous exécutez à la lettre les soins que je vous demande de faire, il n'y aura normalement aucun problème. Les personnes qui rencontrent des problèmes de cicatrisation ne font pas les soins correctement ou souffrent d'une pathologie imprévisible.
Les deux autres risques sont:
_ allergie à la crème de soins. Rares sont les personnes allergiques aux crèmes que je préconise mais le risque zéro n'existe pas . Dans ce cas, la peau ne cicatrise pas au bout d'une semaine et commence à rougir. L'application de la crème est douloureuse, provoque une grosse sensation de brûlure. Si vous ressentez ces symptômes, changez immédiatement de crème.
_ cicatrice hypertrophique. Ce genre de souci apparait surtout sur les peaux métissées ou noires. Le tatouage devient un peu boursouflé malgré les soins exécutés à la lettre et un tatouage bien réalisé. Les peaux métissées ou noires sécrètent parfois trop de collagène lors de la cicatrisation et la peau se boursoufle. La solution est de voir dans le mois qui suit le tatouage un médecin qui vous prescrira une crème aux corticoïdes adaptée (Diprosone ou Betneval) alliée à l'application de pansements de silicone (Dermastix ou autre) qui servent à compresser la zone. Il faut s'y prendre au plus vite, pour éviter que la cicatrice hypertrophique ne devienne chéloïde.

*Y-a-t-il un risque d'allergie à l'encre?
La plupart des allergies développées sont causées par une allergie à la crème de soins. C'est imprévisible, et rattrapable sans problème. Les réactions allergiques aux pigments sont moins courantes mais pas inexistantes, surtout en ce qui concerne la couleur rouge et dérivés de rose et le jaune, parfois le blanc.

*Mon tatouage blanc est un peu rouge sur le bord des traits. Est-ce normal?
Oui. Ci-dessous une explication en images de la cicatrisation des tatouages blancs. C'est toujours rouge autour des traits les premiers jours, puis lorsque les croûtes tombent. Ensuite, tout est normal!



*Mon tatouage à l'encre blanche n'est pas blanc mat une fois cicatrisé. Est-ce normal?
L'encre blanche, une la peau cicatrisée, donne un rendu  "chair claire" et non pas blanc tipp-ex.

*Je me suis fait tatouer il y a trois jours, et j'ai l'impression que le tatouage s'en va en croûtes... Il fait des filaments colorés et par endroits des croûtes blanches molles.
Le tatouage ne peut pas partir. Pas chez moi en tout cas, ni chez aucun autre tatoueur qui connait son travail. C'est juste le déroulement classique de cicatrisation de la peau. La peau forme une croûte colorée par l'encre deux jours environ après le tatouage sur l'ensemble du motif, qui tombe ensuite en formant des petites particules semblables à des paillettes colorées. En tombant, la croûte découvre la nouvelle peau cicatricielle toute neuve, qui est brillante, fine et un peu fripée, légèrement en relief chez certaines personnes. Elle redeviendra plane, solide et matte comme le reste du corps au bout d'un à deux mois avec une hydratation quotidienne.

cicatrisation
Processus de cicatrisation en cours sur un pied

*Je souhaite me faire épiler au laser ou lumière pulsée, mais je suis tatoué. Est-ce possible?
Non, car l'appareil risque de cibler le pigment foncé du tatouage comme il le ferait pour le pigment du poil (le principe du laser d'épilation est d'envoyer une grande chaleur dans le pigment coloré du poil, ce qui "grille" également la racine. La couleur du poil est l'élément essentiel, plus elle est foncée, mieux cela fonctionne).  C'est quasiment le même principe que pour le laser ND-YAG de détatouage. 

*Je veux me faire tatouer mais je suis sportif/sportive. Cela pose-t-il un souci?
La natation et les sports aquatiques en général sont proscrits pendant 12 à 15 jours, le temps que l'épiderme soit totalement reconstruit. Les sports en rapport avec des animaux (équitation,...) nécessitent le port d'un pansement cellophane la première semaine. 

Pour les autres sports, les 4 premiers jours, portez un pansement cellophane sur le tatouage car le contact avec les tapis de sol ou machines souillées par la transpiration d'autres personnes n'est pas hygiénique.  Le pansement évite également le frottement sur le tatouage qui pourrait retirer les croûtes de façon trop agressive.

*J'appartiens à une communauté religieuse monothéiste (juive, chrétienne ou musulmane) mais j'ai très envie de me faire tatouer mais mon entourage me dit que c'est interdit par ma religion. Est-ce vrai?
Ce n'est pas à moi de te dire si c'est bien ou pas. Je me suis extrêmement documentée sur la question, et le tatouage est globalement proscrit dans les principales religions monothéistes, puisqu'elle préconisent toutes de ne pas modifier le corps qui a été créé par Dieu, et parce que l'encrage indélibile empêche certains rituels ( les ablutions, entre autres). Si l'on suit les Ecrits strictement, la Bible interdit de modifier la création divine, la Sunna interdit le tatouage et ceux qui les font , la Torah rend toute personne tatouée et/ou tatoueuse passible de "bastonnade",... A chacun de voir midi à sa porte et je ne jugerai jamais une personne pratiquante qui passe ma porte pour effectuer un tatouage. Beaucoup le font et cela participe à la dédiabolisation du tatouage, ce que j'approuve totalement.

*Je suis intéressé par le tatouage blanc. Est-ce que le résultat est bien visible? Est-ce vraiment blanc?
Le tatouage blanc cicatrisé n'est jamais blanc tip-exx. Il donne un résultat couleur chair claire, parfois légèrement jaune. Les croûtes de cicatrisation sont très visibles et ne doivent pas vous inquiéter. Il faut beaucoup hydrater le tatouage. Le résultat est très variable en fonction des gens. Certaines personnes le rejettent totalement, d'autres ont un résultat visible uniquement après application d'une crème hydratante, et d'autres ont un excellent rendu.

tatouage blanc
Etoile de droite cicatrisée. Etoiles de gauche en cours de cicatrisation, présence de croûtes claires.


*J'ai déjà un tatouage, mais je souhaite ajouter des éléments autour. Comment faire pour que tu puisses faire le dessin en fonction du premier que j'ai déjà?
Il suffit de faire ainsi:

*J'ai un vieux tatouage que je souhaite me faire retirer au laser. As-tu une adresse à me conseiller?
Oui, le Centre esthétique laser Trémoille à Paris possède les derniers lasers de détatouage et un personnel très professionnel. Il se trouve au 20 rue de la Trémoille, Paris 8ème. 01 40 06 07 96. 


Piercing:

*Après un piercing, puis-je avoir de gros soucis?
Non. 90% des risques post piercing (infection, abcès, chéloïdes,...) se soignent en quelques jours avec un traitement adapté, sans devoir retirer le piercing. Les gros soucis résultent d'une néglicence importante de la part du client, qui ne traiterait pas assez vite le problème en faisant traîner...

*Comment se passe un rendez-vous de piercing?
Je vous fais signer un protocole d'accord qui m'engage à n'utiliser que du matériel stérile et vous engage à bien effectuer les soins. Je vérifie votre âge sur vos papiers d'identité. Puis nous passons dans la salle de pratique où vous pouvez vous mettre à l'aise. Je me lave les mains, je marque le futur emplacement du piercing, je déballe le matériel stérile sur le champ stérile. J'aseptise la zone du piercing, puis je passe l'aiguille et le bijou. Je nettoie puis je vous laisse vous reposer tranquillement sur le siège le temps de vous expliquer les soins et de vous donner la feuille récapitulative. Heureux et en forme, vous me payez et on se dit à très bientôt :)

*Combien de temps l'acte dure-t-il?
Le perçage dure une demie seconde. Ensuite vous n'aurez quasiment aucune douleur car le perçage à l'aiguille n'enlève pas de peau ni de chair.
Compter 20 minutes au total, le temps de remplir le protocole d'accord, d'aseptiser la zone, puis d'expliquer les soins.

*Pourquoi ne mets-tu que des bijoux en titane ou en bioplast?
Ce sont les seuls matériaux autorisés en première pose par la loi française (avec l'or massif, mais je n'ai pas l'autorisation spécifique nécessaire pour en détenir). L'acier chirurgical, l'argent, le plaqué or, peuvent contenir du nickel à plus ou moins forte dose, ce qui entraîne de grosses allergies. Le titane et le bioplast n'en contiennent pas. En plus, le titane et le bioplast permettent de garder le bijou pendant les radios, IRM, scanners,... car ils ne sont pas magnétiques.

*Quels sont les produits de soins nécessaires?

Pour les piercings de peau classiques:
_un savon antiseptique à la chlorhexidine Cytéal OU Hibiscrub

Pour les piercings d'oreille, il est préférable d'utiliser du désinfectant à la chlorhexidine en spray, pas le savon. Le Diaseptyl est le plus toléré car il ne contient pas du tout d'alcool.

_des compresses de gaze classiques stériles ou non (mais neuves et entreposées au sec dans un endroit propre)
_un spray d'eau de mer basique sans aucun désinfectant ni fluidifiant



_ un savon doux naturel sans produits chimiques à base d'huile végétale, en pain (non liquide)


Pour les implants microdermiques:
_En plus des produits précédents, il faut des sutures adhésives (strip stériles) d'au moins 5mm de large.



Pour les piercings de langue et de tour de bouche passant par l'intérieur de la bouche:
_ un bain de bouche antiseptique à la chlorhexidine sans alcool type Paroex


Pour les piercings génitaux:
_un savon intime basique


*Je ne suis pas sûre d'avoir un nombril perçable...
Il existe cinq types de nombrils.  Quatre sont perçables, un de l'est pas du tout.
Les nombrils creux avec un repli cicatriciel naturel sont plus enclins à cicatriser convenablement, car ce petit repli minimise les risques de rejet en stabilisant le bijou. En fonction de chaque personne, ce repli est double, ou, plus souvent, situé dans la partie supérieure ou inférieure du nombril. Il est préférable de se faire percer du côté où se situe ce repli.
Certaines personnes ont un nombril creux sans repli. Les possibilités de rejet sont plus élevées pour ce cas, car aucun repli cicatriciel, plus dur que le reste de la peau, n'offre un support ferme au bijou.
Le dernier type de nombril n'est pas creux: la partie interne ressort et forme une boule. Cette boule risque de pousser constamment le bijou du nombril vers l'extérieur, ce qui favorise le rejet. Parfois, la boule qui ressort est petite et située d'un seul côté du nombril, ce qui permet quand même un perçage à condition que la boule interne du bijou soit de taille adaptée.

Nombrils perçables:

De gauche à droite: nombril avec double repli, nombril avec repli inférieur, nombril avec repli supérieur, nombril sans repli.


Nombril non perçable:


*Devrai-je retirer mon piercing au nombril lorsque je serai enceinte?
Je fais partie des perceurs qui sont pour le retrait du bijou au plus tôt . La grossesse étire la peau du ventre, dont la petite partie au dessus de la barre du bijou. Une fois l'accouchement passé, si la personne a gardé son bijou (bijou de grossesse ou autre), cette petite peau risque d'être trop étirée, pendouillante, avec un trou très élargi. Je suggère aux femmes de retirer leur bijou dès le début de la grossesse, de favoriser le recollage de la petite peau au moyen de massages quotidiens avec de la crème cicatrisante, et de repercer une fois l'accouchement passé.


La peau étirée et fine après l'accouchement, chez une personne
ayant gardé son bijou pendant la grossesse.


*Pourquoi ne proposes-tu pas le piercing des cheeks ( joues )?
Le piercing des joues est dangereux.  A cet endroit passent plusieurs veines, nerfs, et surtout les glandes parotides qui contrôlent l'arrivée de salive dans la bouche.  Dans le monde, de nombreuses personnes percées à cet endroit ont rapporté des fuites de salive par les trous, qui surviennent parfois jusqu'à 2 ans après le piercing alors que tout allait bien avant. Il est donc préférable de ne pas faire ce genre de piercing, en le troquant contre des Dahlias ou... rien du tout. En plus, la cicatrice laissée par le retrait d'un piercing de cheeks est très disgracieuse.

cheeks
A gauche, accumulation de salive dans la joue. Le piercing a endommagé le conduit parotide. A droite, Elayne Angel, perceuse depuis plus de 20 ans,  montre la cicatrice laissée par son piercing de joue. Quelques mois après le perçage, de la salive s'est mise à couler du trou. La cautérisation fut le seul moyen d'arrêter les fuites. Depuis, elle milite activement contre le perçage de joues.

*Faut-il une anatomie particulière pour les piercings génitaux féminins?
Oui. Il existe globalement deux types d'anatomie féminine:

Anatomie 1: les petites lèvres et le capuchon ressortent par rapport aux grandes lèvres. Les grandes lèvres se rejoignent au niveau du pubis avec un léger écartement.
Anatomie 2: les grandes lèvres recouvrent les petites lèvres et le capuchon du clitoris avec une fente généralement très marquée sur le pubis. 
*Le Christina n'est possible que lorsque cette fente est bien marquée, car la boule inférieure du bijou doit avoir un support stable et ferme.  Seule l'anatomie 2 le permet.
*Le Capuchon du clitoris vertical n'est envisageable que lorsqu'il est possible d'y entrer l'embout d'un coton tige
( glissez l'embout d'un coton tige dans le capuchon, délicatement sans vous faire mal. Si le capuchon recouvre bien entièrement cet embout de coton, c'est que vous pouvez faire le piercing sans aucun problème. Sinon, mieux vaut ne pas tenter!)
*Les petites lèvres ne sont pas perçables si elles sont trop recouvertes par les grandes lèvres. La cicatrisation serait difficile. Leur perçage est conseillé uniquement aux femmes ayant une anatomie 1 avec des petites lèvres développées.
*Les grandes lèvres ne sont pas perçables si elles sont trop aplaties. Seules les grandes lèvres bien développées sont perçables. Cela peut être le cas dans les deux sortes d'anatomies.
*La fourchette n'est perçable que si vous avez assez de place pour pouvoir pincer totalement la zone entre le pouce et l'index, en pouvant y enfoncer toute la première phalange de l'index.
*Le triangle, qui passe à la base de l'implantation des petites lèvres et du capuchon du clitoris, n'est possible que sur un capuchon + lèvres (vulve) suffisamment développés. S'ils sont trop plats, le triangle n'est pas réalisable. Il faut pouvoir pincer l'ensemble de la vulve vers l'extérieur. Même s'il est parfois possible de le réaliser sur l'anatomie 2, c'est surtout la 1 qui rend ce piercing réalisable.

*Faut-il une anatomie particulière pour les piercings génitaux masculins?
Certains piercings ne conviennent pas à des hommes non circoncis. 
*Le frein percé d'un homme non circoncis peut être gênant, notamment en cas de port d'anneau. 
*L"ampallang, apadravya et prince albert peuvent être gênants car le prépuce aura du mal à remonter sur le gland à cause des bijoux.
*Les dydoes ne posent pas de soucis, que l'on soit circoncis ou non, à condition de ne pas porter de boules trop grosses qui gêneraient le prépuce.
*Les frenum ladder ne sont pas possibles sur tous les hommes. Seuls ceux qui disposent de suffisamment de peau sur la verge sont perçable, afin de ne pas percer le corps spongieux.
*La guiche n'est perçage que si la zone peut être largement pincée. Une zone trop plate provoquerait trop d'étirements.

*Pourquoi le prix du piercing à la langue et des venoms comprend-t-il deux bijoux?
Le bijou que l'on place en premier lieu dans la langue est très long car la langue va beaucoup gonfler. Au bout d'une quinzaine de jours, la langue aura dégonflé et la barre, très longue, va ressortir et gêner. Il faut donc changer la barre pour en mettre une plus courte.

*Puis-je utiliser de la crème anesthésiante?
La crème anesthésiante n'anesthésie pas les couches profondes de la peau, où passe aussi l'aiguille dans la plupart des piercings. Mais pour certains cas (téton, lobes d'enfant, nombril, génitaux...) cela peut très bien fonctionner et éviter du stress. Seul votre médecin pourra vous en prescrire car je ne suis pas autorisée à en appliquer sans ordonnance.

*Je suis enceinte, puis-je me faire percer maintenant?
Non, car la douleur créerait de micro contractions qui pourraient provoquer une fausse couche. D'autre part, en cas d'infection , la prise de nombreux médicaments dont les antibiotiques serait contre indiquée.
Le mieux est d'attendre que l'accouchement soit passé. 

*Est-il vrai que le piercing de labret peut abîmer mes dents, voire les déchausser?
Oui, c'est possible. Le port d'un bijou type stud (une barre avec un palet interne et embout vissable) en métal finit inexorablement par pousser la gencive, ou par gratter l'émail des dents. Cependant, le risque se réduit considérablement avec le port de studs en téflon (plastique) ou d'anneaux suffisamment ajustés pour éviter un frottement.

*La cigarette est-elle un problème pour les piercings?
Oui, la cigarette est néfaste, car elle provoque une vasoconstriction qui ralentit le processus de cicatrisation. Les piercings buccaux mettront beaucoup plus de temps à cicatriser si vous fumez beaucoup avant et dans les jours qui suivent le piercing.

*Le sport  est-il un problème pour les piercings?
La plupart du temps non, sauf pour les sports nautiques. En cas de contact avec de l'eau de piscine ou mer, il faut le protéger lorsque c'est possible avec un pansement film polyuréthane (Tegaderm, Opsite,...) . Si ce n'est pas possible à cause de son emplacement, il ne faut pas pratiquer de sport nautique pendant deux mois. 
Certains sports peuvent poser souci pour des piercings particuliers (le nombril en cas de gymnastique -poutres etc-, le génital féminin pour l'équitation) et nécessitent donc une vigilance accrue.
En cas de sport en salle, il faut protéger le piercing du contact avec la transpiration d'autres personnes, et du contact direct avec les machines & accessoires (tapis,...) souvent mal désinfectés.

*Puis-je mettre directement un anneau en première pose pour ma narine?
Je déconseille, car un anneau, lorsque l'on dort dessus, est vite douloureux et a tendance à agrandir le trou du piercing. D'autre part, je devrais placer un bijou de diamètre assez important en première pose pour prévenir le gonflement, et éviter justement qu'en cas d'appui ça ne tire trop sur le trou. Certaines personnes ayant une narine de grande taille risquent donc de se retrouver avec un très grand anneau en première pose.
En cas d'appuis trop réguliers sur la narine pendant la nuit avec un anneau, cela peut créer une plaie avec une boule inflammatoire comme ci-dessous (l'anneau, compressé, "coupe" la partie inférieure du trou). Il faut alors changer pour un stud, soigner la grosseur, attendre plusieurs semaines de stabilisation et retenter l'anneau.


* L'implant microdermique se retire-t-il facilement?
Oui. La majorité des implants microdermiques se retire en quelques secondes. C'est parfois moins douloureux que le perçage initial.

*Puis-je passer une radiographie/un scanner/une IRM avec un piercing ou implant?
Vous ne risquez pas de vous retrouver collé à la machine, c'est un mythe ! Les métaux de piercing, s'ils sont de qualité, ne sont pas magnétiques.
Pour le scanner: Les bijoux de piercing peuvent flouter les images.Parlez-en à votre praticien avant l'acte, notamment si vous avez des implants qui ne peuvent pas être retirés.
Les radiographies classiques: aucun problème, les bijoux seront visibles sur le cliché mais aucun floutage. Cependant, si le bijou se trouve sur la zone à contrôler, il faudra évidemment l'enlever ou le remplacer par un bijou en plastique inerte (bioplast, téflon,...)
IRM: aucun problème, mêmes consignes que pour les radiographies.

Pour éviter tout problème ou dialogue de sourd avec le personnel médical, il reste préférable de changer vos piercings pour des bijoux en téflon (plastique). Comme ça, pas de problème du tout!
 

*Pour les opérations chirurgicales, devrai-je enlever mes piercings/implants?

Parlez-en avec votre chirurgien. Certains sont arrangeants. La plupart du temps, vous devrez retirer les piercings classiques, et retirer l'embout vissable de l'implant microdermique. Mais certains chirurgiens ne demandent pas de retirer les piercings si ces derniers sont situés très loin de la zone à opérer. Evidemment, ne vous attendez pas à garder un piercing de langue pour une opération des dents de sagesse. C'est une question de précautions et de prévention: on retire tout ce qui est susceptible de porter des microbes et de ralentir la mise en place d'outils dans la bouche en cas d'urgence (intubation, etc...). Les bijoux en font partie. Mais dans le cas d'un simple retrait de dent en cabinet, vous pouvez vous arranger avec le médecin pour mettre un retainer (barre transparente que l'on met dans le piercing pour le rendre invisible tout en évitant qu'il ne se referme). En cas d'oubli, demandez-lui de vous donner un tube de cathéter en plastique en 1,6mm (14g), ça fera parfaitement l'affaire!


*Y-a-t-il un risque que je sonne aux portiques de sécurité dans les magasins et les aéroports à cause de mes piercings?

Comme expliqué précédemment pour les examens médicaux, les bijoux de piercing de qualité ne sont pas magnétiques. Ils ne feront pas sonner le portique de sécurité, dans les aéroports ou autres. Cependant, les détecteurs manuels sont plus sensibles que les portiques. Ce genre de détecteur peut sonner lors d'un contrôle. Si le personnel de sécurité désire faire une vérification visuelle, seule une personne de même sexe que vous a le droit de le faire, à condition de vous emmener dans une pièce à part, à l'abris des regards.


* Un piercing ou un implant peut-il laisser des cicatrices une fois retiré?
Les piercings "classiques" comme le nombril ou la lèvre ne laissent en général qu'un petit point foncé si vous avez porté des bijoux légers, adaptés à l'emplacement, et que vous n'avez pas joué avec. Parfois, aucune trace ne subsiste. Mais personne n'est à l'abri d'une marque plus importante. La cicatrice est plus marquée lorsqu'une personne refuse d'enlever son piercing en train de rejeter.
Le piercing de surface laisse des marques un peu plus grosses, car les gens hésitent longtemps avant de les retirer lorsqu'ils rejettent.
L'implant peut laisser des petites cicatrices. Personne n'est à l'abri d'un souci de cicatrisation. Si la personne continue d'hydrater et protéger la peau après le retrait du bijou afin que les tissus cicatriciels soient beaux, la marque du trou sera quasi invisible. Certaines crèmes peuvent aussi aider.
En bref, on ne peut rien garantir. Mais dans la plupart des cas, il ne reste qu'un tout petit point.

*Comment atténuer une cicatrice laissée par un piercing?
En appliquant deux fois par jour la crème Jonctum 10% (Laboratoire Sinclair) que l'on trouve en pharmacie. Les crèmes anti vergetures d'autres marques sont également efficaces ainsi que les huiles végétales. La crème doit être appliquée en massant fermement, en n'hésitant pas à pincer l'emplacement de l'ancien piercing avec les mains graissées de crème pour "casser" les tissus cicatriciels.


*Peut-on allaiter avec un piercing au téton?
Il existe deux solutions:
_ retirer le bijou le temps de l'allaitement,
_ retirer le piercing pendant toute la période de l'allaitement pour éviter de devoir enlever puis remettre le bijou plusieurs fois par jour. Attention, à force d'être retiré/replacé, le bijou peut abîmer le canal percé. Privilégiez dans ce cas les barres avec vissage interne.
Etre percée ne change rien à la qualité du lait, et n'est pas dangereux pour la santé du bébé ou de la mère. Je déconseille fortement à une femme d'allaiter en laissant le bijou en place. L'enfant pourrait dévisser et avaler les boules lors de la succion. Si la boule a de fortes chances d'être évacuée dans les selles sans souci majeur, elle peut aussi causer des dégats considérables en cas de "fausse route". Mieux vaut donc être prudente et retirer le bijou.

*Je souhaite me faire percer mais j'allaite mon enfant. Est-ce un problème?
Le piercing en lui-même n'est pas un souci (sauf pour les tétons bien entendu! Ceux-ci sont inenvisageables en période d'allaitement). Le problème est qu'en cas d'infection, vous devrez prendre des antibiotiques, qui eux ne sont pas compatibles avec l'allaitement. Il est donc préférable d'attendre la fin de l'allaitement pour réaliser le piercing.

*Pour les piercings génitaux masculins et féminins, faut-il observer une période d'abstinence sexuelle?
L'ampallang, l'apadravya, le dydoe, le frein, le prince albert, la fourchette, les petites lèvres et le capuchon du clitoris impliquent deux semaines d'abstinence sexuelle minimum. La reprise des rapports sexuels devra se faire avec un préservatif pendant les deux mois qui suivent, afin que les sécrétions sexuelles n'entrent pas en contact avec le piercing, et ce, même si le partenaire est une personne saine et propre. La douceur lors des rapports est obligatoire jusqu'à la cicatrisation totale du piercing pour tous ces piercings ainsi que ceux qui se trouvent un peu plus loin de la zone de pénétration (grandes lèvres, christina,...)


*Pourquoi ne poses-tu pas de barre pour l'industriel?

Par expérience, je sais que la longue barre provoque quasi toujours des chéloïdes à cause des tensions créées par la barre (en dormant vous appuyez dessus, etc..). Les anneaux évitent les tensions entre les deux trous. Vous pouvez au bout de deux à trois mois mettre une barre en ayant ainsi évité les soucis. Je perce les deux trous en une seule fois, avec la même aiguille qui forme le premier trou puis le second. Ainsi, aucun problème pour mettre une barre par la suite. Certains professionnels disent que les trous cicatrisés sur des bijoux séparés peuvent changer d'inclinaison avec la cicatrisation. En tout cas, après toutes ces années de pratique, je n'ai jamais vu un seul de mes clients avoir ce genre de problème. Je conseille également aux porteurs d'industriel de favoriser les barres en téflon (bioplast) qui peuvent s'acheter de toutes les couleurs et sont pliables. Vos cartilages vous remercieront de ne pas être sans cesse tirés dans tous les sens à cause d'une barre rigide.


Boules inflammatoires sur un industriel neuf lors d'une pose de barre dès le début:
les tensions irritent considérablement le piercing, jusqu'à former des petites plaies (trou du bas sur la photo)

* Je pars en voyage dans un pays très chaud. Dois-je prendre des précautions particulières pour mes piercings?
_Si vous avez un implant microdermique cicatrisé, je suggère toujours de retirer l'embout la journée lors des baignades en piscine/mer, moments de bronzette, etc.La transpiration abondante alliée à la chaleur peut causer des irritations au niveau des bijoux, ainsi que les coups (on chahute dans la piscine, et paf).
_ Concernant les autres piercings, privilégiez les bijoux simples sans pendentifs, d'une longueur de barre suffisante pour ne pas être compressé en cas de dilatation des tissus à cause de la chaleur.
_ Prenez une petite trousse à pharmacie sur vous: de l'ibuprofène, un gel hydroalcoolique de désinfection des mains, des bijoux de piercing de rechange en téflon, un spray de Biseptine, un flacon de Septivon ou de Cytéal, un savon au ph neutre sans parfum, des petites compresses propres et un spray d'eau de mer.
_En cas d'irritations/rougeurs ponctuelles, lavez au savon doux et appliquez une compresse imbibée d'eau de mer sur le piercing pendant quelques minutes en faisant coulisser le bijou, puis séchez. Renouvelez jusqu'à apaisement des symptômes.
_Même si votre piercing est cicatrisé depuis longtemps, évitez lors des vacances en pays chauds de le tripoter avec les doigts non lavés au savon. La chaleur est propice au développement des bactéries, un problème peut survenir plus rapidement.
_Nettoyez quotidiennement l'intérieur du nombril, derrière les oreilles,... dans tous les recoins et plis où les bactéries se reproduisent naturellement à grande vitesse, encore plus sous les grosses chaleur et l'humidité.

*J'appartiens à une communauté religieuse monothéiste (juive, chrétienne ou musulmane) mais j'ai très envie de me faire percer mais mon entourage me dit que c'est interdit par ma religion. Est-ce vrai?
Ce n'est pas à moi de te dire si c'est bien ou pas. Je me suis extrêmement documentée sur la question, et le piercing est globalement proscrit dans les principales religions monothéistes, puisqu'elle préconisent toutes de ne pas modifier le corps qui a été créé par Dieu. D'autre part, les Livres interdisent généralement de s'infliger volontairement une souffrance physique. Cependant, dans l'histoire de toutes ces communautés religieuses, le piercing tient une place majeure, au même titre que le tatouage (berbères,...). A chacun de voir midi à sa porte et je ne jugerai jamais une personne pratiquante qui passe ma porte pour effectuer un piercing. Beaucoup de gens osent,  cela participe à la dédiabolisation du piercing, ce que j'approuve totalement. Par-contre, il faut savoir que certains vêtements empêchent souvent une bonne cicatrisation du piercing. Le hijab ou jilbab, de part l'appui constant du tissu sur les oreilles, peut provoquer des inflammations/infections au niveau des piercings effectués à ce niveau. Il faudra donc être vigilante.


Problèmes

SOUCIS PIERCINGS

*Je pense avoir un problème avec mon piercing. Dois-je enlever le bijou?
Il ne faut JAMAIS enlever un bijou de piercing en cas de suspicion de problème (infection, abcès,...), sauf en cas de dermatite de contact à cause d'un bijou de mauvaise qualité (voir plus bas, dans la rubrique Dermatite). Le canal percé permet de drainer le pus. Si vous retirez le bijou, la peau se refermera sur l'abcès ou l'infection, et il sera impossible de soigner sans inciser par la suite. Beaucoup de médecins ne connaissent pas les piercings, et vous ordonneront directement après quelques secondes d'examination (voire un bref coup d'oeil, pour les plus réfractaires au piercing...) d'enlever le bijou. Même si je respecte infiniment les paroles des médecins, c'est le seul point sur lequel j'ordonne à mes clients de leur désobéir: ne retirez jamais votre bijou en cas d'infection ou d'abcès. En fait, 90% des problèmes liés aux piercings (infection, abcès, granulome,...) se traitent sans devoir abandonner le bijou. Allez voir votre perceur dès les premiers doutes. Si c'est un bon professionnel, il saura vous donner les bons conseils et, si besoin est, vous diriger vers un médecin pour un traitement sur ordonnance.

*J'ai arraché/perdu mon bijou que tu m'as mis il y a quelques jours. Me reperces-tu gratuitement?
Non. Je fais mon travail correctement, à vous d'être soigneux, doux et vigilants lors de vos soins et de vos activités quotidiennes. En plus, je spécifie bien sur les feuilles de soins de vérifier le vissage des boules régulièrement et de placer un petit adhésif sur la narine pendant la nuit en cas de piercing sur cette zone. A vous de faire ce qu'il faut .... Demandez-vous à un épicier de vous redonner gratuitement des tomates parce que vous avez mal assaisonné le kilo acheté la veille? ;-)

*Je me suis fait percer et le saignement a du mal à s'arrêter. Comment faire?
Pour certains bijoux, il est nécessaire d'utiliser une aiguille légèrement plus large que la taille du bijou afin de l'insérer convenablement. Dans ce cas, le sang a de la place pour passer, ce qui rend les saignements plus courants. Pour le génital, le frottement arrache les croûtes de sang, ce qui favorise également les saignements. Plusieurs méthodes existent:
-Se laver les mains au savon et faire une compression sur la zone avec des compresses;
-Appliquer une poche de glace propre sur le piercing pendant plusieurs minutes;
-Appliquer une mèche de Coalgan sur le piercing en se référant à la notice. Veiller à bien retirer toutes les fibres collées à la plaie après l'application. 
Pour les piercing génitaux féminins ou masculins (hafada, guiche, lorum,...), portez les premiers jours des protections hygiéniques épaisses.
Pour les piercings au niveau de la verge, il est possible d'enrouler la verge avec des compresses puis de recouvrir avec un préservatif les premiers jours et nuits. Les saignements surviendront principalement le matin lors de l'érection naturelle et lors de la miction.
Les saignements peuvent survenir pendant les 10 premiers jours, qui correspondent à la période inflammatoire. Ils seront de moins en moins réguliers, les plus abondants surviendront les premières 72h. Si les saignements se poursuivent au-delà de 10 jours sans diminuer en abondance, il faudra songer à un retrait de piercing.

IMPLANTS MICRODERMIQUES: Les soucis principaux et leur traitement

-Inflammation/Irritation suite à un accrochage ou un frottement ponctuel.
Symptômes: La peau autour de l'implant est rouge. L'implant peut être légèrement de travers en cas d'accrochage.
Cause: Accrochage du bijou dans quelque chose / Frottement répété avec un vêtement.
Traitement: Nettoyer deux fois par jour au savon doux ph neutre. Le plus vite possible après l'accrochage, appliquer pendant minimum 15 minutes une compresse imbibée d'eau de mer basique en appuyant légèrement. Sécher l'excédent et laisser à l'air libre en faisant attention de ne pas l'irriter une seconde fois. Recommencer jusqu'à disparition de la rougeur.


-Infection
Symptômes: La peau autour de l'implant est très rouge, chaude, éventuellement gonflée, et des croûtes collantes se forment autour de l'embout externe.
Cause: Contact avec quelque chose de sale / Manque d'application dans les soins.
Traitement: Nettoyer matin et soir au savon doux ph neutre, délicatement, en pressant légèrement les contours pour drainer le pus à l'intérieur (pas trop, sinon vous risquez de faire sortir l'implant). Séchez avec une compresse, puis aspergez avec de la biseptine en spray ou du diaseptyl. Laissez agis une minute puis séchez l'excédent. En parallèle, prenez de l'ibuprofène 400 toutes les 6 heures pendant un repas. Si rien ne s'améliore au bout de 48h, allez voir un médecin qui vous prescrira des antibiotiques.

Infection et début de rejet qui en résulte.

-Cicatrice hypertrophique/granulome/cheloide
Symptômes: La peau autour de l'implant est gonflée, comme une boule. Cette grosseur est rouge et souvent légèrement à côté du trou en cas de granulome, ou couleur chair tout autour de l'embout en cas de cicatrice hypertrophique ou cheloide.
Cause: Sécrétion naturellement trop élevée de collagène / Frottement prolongé et répété du bijou
Traitement: Changer la plaque par un petit embout en hauteur pour faire respirer la peau abimée, puis appliquer au moins deux fois par jour ou toute la nuit de l'eau de mer  sur une compresse imbibée (diluer une cuillère à café rase de gros sel dans 150ml d'eau). Appliquer sur le bijou plusieurs minutes puis sécher l'excédent. Si aucune amélioration ne se voit au bout d'une semaine, consulter un dermatologue pour un traitement plus radical sur ordonnance (corticoïdes type diprosone). Il est important d'agir vite car la peau s'affine et n'offre plus suffisamment de soutien au bijou, qui finit par être rejeté, de travers.

A gauche, cicatrice hypertrophique. A droite, granulome.

Type d'embout placé en cas de granulome
ou cicatrice hypertrophique pour minimiser
l'appui de l'embout sur la peau.

*Je viens de perdre le strass sur mon embout de bijou...
Il te suffit de racheter un strass (on en trouve dans les magasins de loisir créatif ou les merceries) du diamètre adapté et de le coller sur l'embout : dévisser l'embout,déposer une petite goutte de colle dans le creux de l'embout métallique et y déposer le strass. La colle se diffusera uniformément sous le strass en appuyant un peu dessus à l'aide d'un cure-dents. Attention de ne pas trop mettre de colle ni d'appuyer sur le strass aves les doigts, au risque d'y rester collé ou de barbouiller le dessus du strass de colle.


Type de strass à coller sur les embouts



PIERCINGS BASIQUES: PRINCIPAUX SOUCIS ET LEUR TRAITEMENT

*LES ABCES, LES INFECTIONS:
Une infection allie les signes suivants: rougeur large autour de la zone percée, chaleur sur la zone, sécrétion plus ou moins importante de pus (liquide mat blanc ou vert), douleur, sensation de tension. Un abcès comporte tous ces signes avec, en plus, une boule plus ou moins profondément sous la peau.

En cas d'infection: Prenez de l'ibuprofène en accord avec les dosages indiqués par la notice, afin de diminuer le gonflement et les douleurs. Dans les premières 48h, laver à la Bétadine Scrub en faisant bien coulisser le bijou afin de faire pénétrer le savon antiseptique. En cas d'allergie à la bétadine, utiliser du Cytéal ou du Septivon. Rincer abondamment en appuyant sur les bords du piercing pour faire sortir les sécrétions. Sécher avec une compresse propre. Appliquez minimum deux fois par jour une compresse imbibée d'eau salée (une cuillère à café dans un verre d'eau tiède) sur le piercing en faisant coulisser le bijou. Laisser la compresse sur le bijou minimum 3 minutes. Sécher ensuite. Si vous ne constatez aucune amélioration au bout de 48h, allez voir votre médecin qui vous prescrira un gel antibiotique à appliquer localement (Fucidine, Auréomycine , Betneval,...).

En cas d'abcès: Il est parfois préférable de changer le bijou pour un anneau pour éviter les compressions des boules d'un côté ou de l'autre. Placer une barre d'une grosseur inférieure à celle d'origine peut aussi aider à drainer le pus plus facilement.
Dans les premières 48h, laver matin et soir au savon très doux sans parfum, PH neutre. Rincer abondamment en appuyant sur les bords du piercing pour faire sortir les sécrétions. Sécher avec une compresse propre. Appliquer une compresse imbibée d'eau salée (une cuillère à café dans un verre d'eau tiède à chaude) sur le piercing en faisant coulisser le bijou. Bien appuyer en même temps, le but étant de drainer le pus dans la poche qui forme l'abcès en la perçant. Lorsque la poche est percée, vous pouvez voir du pus sortir en abondance. Continuez de presser jusqu'à ce que la poche de pus ait quasiment disparu sous vos doigts. Laisser la compresse imbibée sur le bijou minimum 5 minutes. Sécher ensuite. Si la poche a été percée, vous pouvez avoir des petits saignements. appliquez alors un antiseptique local (Bétadine jaune ou Biseptine dont vous sécherez le surplus au bout d'une minute de séchage spontané). Si l'abcès ne s'est pas percé au bout de 48h ou s'il ne cesse de se remplir à chaque fois de pus malgré les perçages, allez voir votre médecin qui vous percera l'abcès manuellement et vous prescrira un gel antibiotique à appliquer localement (Fucidine, Betneval,...).

abces
Photo 1: Un abcès au nombril (poche de pus sous la peau à droite de la boule supérieure, environ 6mm de diamètre). Piercing soigné par Laurink mais non réalisé par elle.

abces3
Photo 2: Retrait de la banane, remplacée par un anneau de même diamètre de barre. Perçage de l'abcès après plusieurs pressions effectuées avec une compresse imbibée d'eau salée. Nettoyage à l'eau salée en faisant coulisser le bijou plusieurs fois et en appuyant fortement sur les contours afin d'enlever totalement le pus.

abces2
Photo 2: Jour suivant. En cours de cicatrisation, après perçage de l'abcès la veille. Lavage au savon doux matin et soir, puis application de Biseptine en spray.

_IRRITATION , INFLAMMATION
L'irritation, notamment des cartilages, commence par une rougeur, une sensation de chaleur et un  gonflement. C'est la douleur, sembable à celle d'un hématome, qui permet de s'en rendre compte, souvent le matin. C'est causé par le frottement ou l'accrochage, la plupart du temps pendant la nuit. Un piercing de moins d'un an n'aime pas du tout les torsions, encore moins lorsqu'elles sont prolongées.

Comment soigner: Prendre immédiatement un cachet d'aspirine 1 gramme, ou un comprimé d'ibuprofène 400mg (le tout de préférence en ayant mangé quelque chose). Renouveler la prise toutes les 6 heures. Placer ensuite dessus une compresse imbibée d'eau salée (mélanger une cuillère à café de gros sel dans un petit verre d'eau) en pressant un peu, pendant plusieurs minutes, au moins deux fois par jour. L'inflammation devrait ainsi s'arranger en 24h. En car d'aggravation, (sécrétion de pus, gonflement accentué), c'est synonyme d'un accrochage plus sévère que la normale. La consultation chez un médecin est préférable pour la prescription d'un onguent adapté. Il est cependant toujours possible de tester pendant 48h matin et soir l'application d'Auréomycine, qui est en vente libre. 

*J'ai des croûtes jaunâtres autour de mon bijou. C'est collant, j'ai du mal à les enlever, et du liquide transparent sort du bijou. Qu'est-ce que c'est? En plus, c'est un peu rouge autour des trous...

Lors du processus de cicatrisation, le corps sécrète de la lymphe. Ce n'est pas du pus! Lorsque la lymphe est encore liquide, elle est transparente/jaunâtre. Elle peut s'accumuler autour des trous de sortie du bijou et former des petites croûtes plus ou moins dures et collantes. Il peut parfois y en avoir beaucoup, notamment au niveau du nombril, du téton et des implants microdermiques. C'est normal, aucune inquiétude à avoir. C'est le signe que votre piercing cicatrise. Quant à la petite rougeur, c'est aussi normal, le trou est tout neuf, il faut laisser le temps à la peau de se solidifier.

Pour le téton, l'apparition constante de lymphe, même après plusieurs mois, peut aussi être synonyme d'un bijou non adapté. Veillez à changer votre bijou de première pose dans les temps afin de ne pas garder une barre trop longue. Prenez des boules toujours d'un diamètre égal ou supérieur à 4mm, et privilégiez les barres en plastique bio compatible comme le téflon (bioplast, bioflex)

piercinglymphe
Photo: Quelques petites croûtes de lymphe autour du trou de sortie d'un piercing en cours de cicatrisation. Piercing non réalisé par Laurink.

_INFECTION DE LA LANGUE OU DE MUQUEUSE BUCCALE (smiley, partie interne des labrets,...)

L'infection de la langue commence par l'apparition de petits boutons blancs ou de membranes très blanches et cotoneuses. Ces infections sont souvent entourées d'une coloration rouge.

Comment soigner: Versez trois gouttes d'eau oxygénée dans un bouchon de bain de bouche vide. Ajoutez une demie cuillère à café de bicarbonate de sodium, puis un peu d'eau tiède jusqu'en haut du bouchon. Mélangez, et faites passer ce "bain de bouche maison " partout dans la bouche, aussi sous la langue. A faire deux à trois fois par jour jusqu'à guérison. Si l'infection ne diminue pas au bout de 48h de traitement, allez chez le médecin pour obtenir une prescription d'antibiotiques.


Infection virale de la langue caractérisée par des pustules blanches

ATTENTION: Ne pas confondre une infection avec une irritation causée par une alimentation non adaptée. La consommation excessive de certains aliments irritants comme les fruits secs (amandes, cacahuètes,...) favorise l'apparition d'une multitude de petites plaies creuses blanches cerclées de rouge dans la bouche, que l'on appelle des "aphtes". Dans ce cas, rien de mieux que l'application matin et soir de Pyralvex ou de Pansoral en gel, après avoir séché les petites plaies. Laissez le produit agir sans saliver dessus pendant quelques secondes (même si ça pique) puis retournez à votre petite routine.



*Je me suis fait piercer hier, et ma langue est gonflée et douloureuse. Dois-je m'inquiéter?
C'est un processus normal. La langue réagit au traumatisme du pierçage en gonflant, c'est la période d'inflammation. La douleur peut s'accompagner pendant trois à dix jours d'une mauvaise haleine, une douleur au niveau de la gorge, un changement de couleur de la langue et l'apparition d'une couche blanc-jaune sur toute sa surface. Il ne faut pas s'inquiéter, et se montrer patient. La prise d'antalgiques au paracétamol (Doliprane®) est conseillée pour apaiser la douleur (1 comprimé 1000 toutes les 6 heures), ainsi que trois comprimés trois fois par jour pendant trois à quatre jours d' Extranase® (en vente libre dans les pharmacies). L'Extranase® est à base de bromélaïne (présent dans l'ananas. Déconseillé donc aux personnes allergiques à ce fruit) qui diminue l'inflammation et les hématomes.
Sucer des glaçons, boire de l'eau froide peut aussi apaiser. N'hésitez pas à surélever votre tête lorsque vous dormez afin de diminuer le gonflement. Il faut laisser la langue tranquille pendant deux semaines pour ne pas que le canal piercé s'abîme. Ne consommer que des aliments froids ou tièdes, peu consistants, par petites bouchées pendant toute la période d'inflammation, et éviter à tout prix l'alcool et les drogues, qui provoquent des saignements. La cigarette est aussi contre-indiquée, car elle provoque une vasoconstriction qui ralentit le processus de cicatrisation.



* LA CICATRICE HYPERTROPHIQUE (si de taille importante, appelée CHELOIDE):
Parlons d'abord de la cicatrice hypertrophique. C'est un simple surplus de collagène sécrété par la peau lors de la cicatrisation. Cela se produit surtout au niveau des oreilles et de la narine. C'est aléatoire, et peut apparaître tout au long de la cicatrisation. Il semblerait que le frottement et les accrochages réguliers avec le bijou (casques, oreiller,...)favorise leur apparition, mais les cicatrices hypertrophiques apparaissent souvent sans raison particulière... Ce n'est ni une infection ni un problème grave, il faut juste les traiter dès le début pour ne pas qu'elles s'installent. Les personnes à peau métissée ou noire, et particulièrement les personnes asiatiques, sont plus enclines à développer ce genre de souci.
Comment faire pour les enlever?
Voici les méthodes, de la plus naturelle à la plus expéditive. Ne jamais combiner plusieurs méthodes à la fois. Passer d'une à l'autre progressivement après 10 jours de tentative, si la première méthode ne donne rien:
1) Appliquer matin et soir une compresse imbibée d'eau salée (une cuillère à café de gros sel dans un verre d'eau tiède) pendant 5 minutes minimum. Sécher.
2) Appliquer une goutte de Bétadine jaune matin et soir juste sur la grosseur.
3) Appliquer matin et soir une goutte d'huile essentielle d'arbre à thé (tea tree) juste sur la grosseur. Si c'est trop fort (sensation de brûlure), diluer en faisant 50% tea tree, 50% huile neutre (huile d'amande douce)
4) Appliquer matin et soir de l'eau oxygénée juste sur la grosseur.
5) Aller chez le médecin pour une prescription de Fucidine, éventuellement alliée à du Betneval. Application matin et soir sur la grosseur pendant 10 jours environ.
6) Si la cicatrice est couleur chair, préférer la prescription de Diprosone à appliquer matin et soir.

Quelle que soit la méthode que vous souhaitez utiliser, compressez le piercing entre chaque application du produit. Pour ce faire, coupez une bandelette de sparadrap ou utilisez un stéri-strip et collez-le sur la grosseur de manière à ce qu' il compresse le plus possible la cicatrice contre la peau.

*GROSSEURS d'INFLAMMATION (principalement pour les piercings d'oreille ou de narine ou de téton) :
Ces grosseurs,(souvent nommées par erreur "cheloides") ressemblent énormément aux cicatrices hypertrophiques mais apparaissent principalement au niveau du cartilage de l'oreille. Elles apparaissent et disparaissent pendant tout le temps de la cicatrisation. Elles sont rouges au début, ne suintent pas, mais peuvent être douloureuses uniquement parce qu'elles prennent de la place et empêchent le bijou de coulisser. Par la suite, elles s'éclaircissent pour devenir de la même couleur que le reste de l'oreille. Pour s'en débarrasser, il faut traiter dès le début.

Comment faire pour les enlever?
Voici les méthodes, de la plus naturelle à la plus expéditive. Ne jamais combiner plusieurs méthodes à la fois. Passer d'une à l'autre progressivement après 10 jours de tentative, si la première méthode ne donne rien:
1) Appliquer matin et soir une compresse imbibée d'eau salée (une cuillère à café de gros sel dans un verre d'eau tiède) pendant 5 minutes minimum. Sécher.
2) Appliquer une goutte de Bétadine jaune matin et soir juste sur la grosseur.
3) Appliquer matin et soir une goutte d'huile essentielle d'arbre à thé (tea tree) juste sur la grosseur. Si c'est trop fort (sensation de brûlure), diluer en faisant 50% tea tree, 50% huile neutre (huile d'amande douce)
4) Appliquer matin et soir de l'eau oxygénée juste sur la grosseur.
5) Aller chez le médecin pour une prescription de Fucidine, éventuellement alliée à du Betneval. Application matin et soir sur la grosseur pendant 10 jours environ.
6) Si la cicatrice est couleur chair, préférer la prescription de Diprosone à appliquer matin et soir.
7) En dernier recours, prescription par le médecin de Clarelux (=Dermoval) à appliquer matin et soir.

On ne comprime pas la grosseur en parallèle
.
Il est parfois nécessaire de changer le bijou pour un stud plus long ou un anneau, en fonction de l'emplacement et de la grosseur.
Eviter absolument de compresser le bijou, de vous appuyer dessus, de le frotter ou de l'accrocher dans les cheveux. Les "tapes derrière l'oreille" sont également à éviter!

cicatrice1cicatrice2
Photos 1 et 2: Double grosseur d'inflammation en formation sur un piercing de cartilage classique.

cheloide3cheloide4
Photos 1 et 2: Dix jours plus tard, après un traitement quotidien à la Fucidine et au Betneval, la grosseur diminue progressivement. Le bijou a été changé pour un stud plus long pour faciliter l'application des crèmes.


cicatragusPhoto de gauche: Boule inflammatoire typique des piercings de tragus.


_GROSSEUR INFLAMMATOIRE ET IRRITATION SPECIFIQUE A LA NARINE
Une compression prolongée d'un anneau de narine (dormir dessus) crée une plaie: l'anneau "entaille" le bas du trou de piercing. Cela crée une boule inflammatoire doublée d'une forte irritation (rougeurs, sécrétion de lymphe).

Comment traiter?
_changez votre anneau pour un stud classique en titane, à l'embout de taille suffisante pour qu'il ne rentre pas dans le trou déjà bien maltraité... Soignez l'irritation en suivant le protocole de la grosseur d'inflammation expliquée ci-dessus, laissez quelques semaines de stabilisation, puis retentez la pose d'un anneau avec douceur en évitant de trop dormir dessus. Choisissez un diamètre adapté, ni trop grand ni trop serré.

*LE GRANULOME (ou HYPERGRANULATION):
Une hypergranulation, ou plus communément un granulome, est une excroissance non cancérigène qui se forme suite à de nombreuses frictions à l'endroit du piercing, un choc ou une infection. Le granulome le plus fréquent se développe sur le trou inférieur ou supérieur d'un piercing au nombril. C'est une boule de cellules qui se développe rapidement sur et/ou autour d'un trou d'un piercing. Il est rouge, saigne facilement, et sécrète parfois une forte quantité de lymphe (liquide transparent/jaune). Les personnes qui prennent des traitements comme du Roaccutane auront facilement ce genre de problème. Il apparait souvent lorsque la personne dort sur le piercing en le comprimant/tordant. Il est parfois préférable de changer le bijou pour un anneau pour diminuer l'appui des boules sur la grosseur. Il faut soigner rapidement une hypergranulation, car tant que la grosseur est présente, le processus de cicatrisation du piercing est à l'arrêt. Certaines personnes ne réussissent pas à s'en débarrasser. Il faut alors abandonner le piercing. Une fois le piercing retiré, la grosseur diminue très vite et peut disparaître complètement.

Comment traiter?
Voici les méthodes, de la plus naturelle à la plus expéditive. Ne jamais combiner plusieurs méthodes à la fois. Passer d'une à l'autre progressivement après 10 jours de tentative, si la première méthode ne donne rien:
1) Appliquer matin et soir une compresse imbibée d'eau salée (une cuillère à café de gros sel dans un verre d'eau tiède) pendant 5 minutes minimum. Sécher.
2) Appliquer une goutte de Bétadine jaune matin et soir juste sur la grosseur.
3) Appliquer matin et soir une goutte d'huile essentielle d'arbre à thé (tea tree) juste sur la grosseur. Si c'est trop fort (sensation de brûlure), diluer en faisant 50% tea tree, 50% huile neutre (huile d'amande douce)
4) Appliquer matin et soir de l'eau oxygénée  juste sur la grosseur.
5) Aller chez le médecin pour une prescription de crème adaptée.

granulomegranulome2
Photos 1 et 2: Granulomes sur une narine et un nombril (non réalisés par Laurink).

*LA PERICHONDRITE (pour les piercings de cartilage)
La périchondrite est une infection du cartilage de l'oreille. Elle apparaît souvent lorsqu'on dort sur le piercing, qu'on accroche le bijou dans les cheveux, ou après un coup. Le symptôme principal est le gonflement de l'oreille tout autour du piercing, qui rappelle les oreilles "en chou-fleur" des rugbymen ou boxeurs. Une rougeur et une douleur au toucher accompagnent généralement l'inflammation. Il faut soigner la périchondrite dès le début du gonflement, au risque qu'il reste de façon permanente.
Comment traiter?
Allez immédiatement chez le médecin ou aux urgences. Le praticien vous prescrira des antibiotiques et/ou corticoïdes, et drainera si besoin l'infection.

perichondrite
Gauche: Début de périchondrite. Droite: Périchondrite à un stade très avancé.


*LA DERMATITE, ou L'ALLERGIE DE CONTACT:
La dermatite est une allergie à un produit de soins ou à un métal de bijou de piercing.Toute la zone sur et autour du piercing est rouge, ça démange, le canal du piercing semble s'écarter, s'élargir, comme si la peau essayait d'être le moins possible en contact avec la barre du bijou. Parfois apparaissent des petits boutons.
Comment traiter?
1) Prenez des antihistaminiques afin de calmer l'allergie.
2) Si cette allergie est apparue suite à un changement de bijou, enlevez le nouveau bijou pour un nouveau en titane d'implantation ou en bioplast.
3) Arrêtez les soins en cours et lavez votre piercing avec un savon très doux au PH neutre, le plus naturel possible.

Il est indispensable d'acheter vos bijoux de piercing chez des revendeurs spécialisés. Certains magasins d'accessoires de mode en proposent, mais la qualité qu'ils vendent est souvent plus que douteuse. Un studio de piercing ou un vendeur internet spécialisé restent les plus qualifiés. Ne mettez jamais de bijou en argent, encore plus si vous avez la peau sensible ou que vous êtes allergique au nickel. Le plaqué or est également déconseillé. Le titane est le meilleur moyen d'éviter les problèmes, ainsi que le bioplast.


_INFECTION AU STAPHYLOCOQUE DORE SPECIFIQUE AU SEPTUM
L'intérieur de la narine est l'endroit idéal , notamment en hiver, pour l'installation d'un staphylocoque doré. Encore plus lorsqu'il vient d'être percé au niveau du septum. Qui n'a jamais eu une croûte suintante au niveau du haut interne de la narine, douloureuse comme une coupure et qui ne veut pas cicatriser? C'est un staphylocoque.
A quoi ça ressemble: Au début de l'infection, la zone est rouge, suintante et douloureuse comme une coupure. Par la suite, sans traitement, cela se transforme en grosseur purulante, comme un bouton d'acné plus ou moins gros.
Comment traiter?
1) Matin et soir, lavez-vous les main soigneusement au savon. Nettoyez la zone infectée au savon doux ph neutre. Pressez la grosseur si elle contient du pus. Rincez puis séchez avec une compresse.
2) Appliquez de la Fucidine ou de l'Aureomycine ou du  Mupiderm 2% avec un coton tige préalablement applati avec les mains lavées au savon (pour aplatir les petites fibres de coton) sur la zone contaminée. Il est  indispensable de consulter un médecin pour une confirmation de diagnostic et la prescription du produit le mieux adapté à votre organisme. Pas d'auto médicalisation!
Après un traitement soigneux d'une dizaine de jours,  la plaie partira.

_SURCICATRISATION (intérieur de la bouche, langue,...)
La peau de la muqueuse interne de la bouche ou du dessous de la langue commence à recouvrir le bijou. Au bout d'un certain temps, le palet interne du stud est totalement recouvert par cette peau fine qui forme parfois une boule. Cela peut arriver quelle que soit la longueur du bijou, ce n'est donc pas toujours synonyme de barre trop courte.
Comment traiter?
Matin et soir, sécher la zone interne avec une compresse, et appliquer pendant une vingtaine de secondes un gel anti aphtes type Pansoral ou Pyralvex.  La peau devrait s'affiner et régresser en une quinzaine de jours de traitement.




SOUCIS TATOUAGE


*LA DERMATITE, ou L'ALLERGIE DE CONTACT:
En tatouage, l'allergie de contact est souvent provoquée par la crème de soins. L'application d'une crème de soins après le tatouage doit procurer une sensation agréable. Si l'application de votre crème donne l'effet contraire (brûlure, sensation d'hématome, difficultés de cicatrisation, abondance de croûtes) c'est qu'elle ne vous convient pas. Changez alors de produit (le Dexeryl figure parmi les crèmes les plus neutres) au plus vite et si aucune amélioration ne se voit au bout de 48h, allez vite chez un médecin ou, mieux, un dermatologue.
Faites respirer votre tatouage sans pansement plusieurs fois par jour, et évitez d'appliquer une trop grosse couche de crème. Si la peau ne peut pas respirer, le sebum va s'accumuler dans les pores et créer des boutons semblables aux boutons d'acné (surtout avec l'utilisation du Bepanthen). Mieux vaut appliquer plusieurs fois par jour une très fine couche que d'en mettre une épaisse pour toute la journée!


Allergie à une crème de soins (boutons, rougeurs qui démangent).
Tout est revenu à la normale dès le changement de crème.

La dermatite peut aussi se créer à cause du pansement cellophane. Le tatouage se met alors à gonfler et faire des petites bulles de peau à la surface, le tout avec de grosses rougeurs. Pas de panique, mais allez directement chez le médecin pour la prescription d'une crème anti allergique adaptée!

*Je me suis fait tatouer il y a trois jours, et j'ai l'impression que le tatouage s'en va en croûtes... Il fait des filaments colorés et par endroits des croûtes blanches molles.
Le tatouage ne peut pas partir. Pas chez moi en tout cas, ni chez aucun autre tatoueur qui connait son travail. C'est juste le déroulement classique de cicatrisation de la peau. La peau forme une croûte colorée par l'encre deux jours environ après le tatouage sur l'ensemble du motif, qui tombe ensuite en formant des petites particules semblables à des paillettes colorées. En tombant, la croûte découvre la nouvelle peau cicatricielle toute neuve, qui est brillante, fine et un peu fripée, légèrement en relief chez certaines personnes. Elle redeviendra plane, solide et matte comme le reste du corps au bout d'un à deux mois avec une hydratation quotidienne.

cicatrisation
Processus de cicatrisation en cours sur un pied


* Mon tatouage est tout baveux au niveau des traits, plein de croûtes  un peu vertes/jaunes et la peau semble creusée. Tout le tour est rouge et le motif est terne, comme décoloré. Que dois-je faire?

A gauche: infection purulente à un stade avancé (croûte de pus, rougeur). A droite, début d'infection (peau creusée, rouge, contour "flou"). Infections consécutives à une absence de désinfection et de pansement.

Tu as attrapé une infection. Les causes sont:
_Absence de protection du tatouage les 4 premiers jours avec un pansement cellophane ou un pansement film polyuréthane. Dans ce cas la plaie peut se faire contaminer par n'importe quelle chose qui entre à son contact (postillons, tissus, animaux,...)
_Contact avec de la crème contaminée par des doigts sales ou une bactérie (si le tube a été stocké dans un endroit non adapté -chaleur, saleté,...-)
_Contact avec un pansement cellophane sale
(si le tube de film a été stocké dans un endroit non adapté -chaleur, saleté,...-)
_Absence de nettoyage au savon doux matin et soir et/ou absence de séchage ensuite avec une serviette en papier à usage unique.
_Si le tatouage a été réalisé chez un mauvais tatoueur: absence de désinfection pré et post tatouage, absence de règles d'hygiène,...

Il est dans ce cas indispensable d'aller au plus vite chez le médecin, pour une prescription combinée d'antibiotiques oraux et de crème Fucidine (acide fusidique) à appliquer 2 fois par jour pendant 8 jours après lavage au savon doux PH neutre, en plus d'une hydratation parallèle avec du Dexeryl le reste de la journée.  
Tout devrait rentrer dans l'ordre en quelques jours, à condition de commencer le traitement dès les premiers signes d'infection.
Si cela survient un dimanche ou jour férié sans possibilité de voir un médecin, aller au plus vite dans une pharmacie de garde demander de la crème Auréomycine. Cette crème antibiotique en vente libre ne remplace pas la Fucidine mais permet d'éviter une surinfection en dépannage, en plus d'un lavage au savon doux.



*A l'endroit où je colle le sparadrap pour mon pansement, ma peau est très rouge, elle gratte. J'ai aussi des petits boutons comme des boutons eczéma. Pourquoi?
Tu fais une allergie à la colle du sparadrap, comme la plupart des gens. Cela s'appelle une dermatite de contact. Cela forme des rougeurs qui démangent avec parfois des petits boutons et un léger relief. Dans les allergies les plus évoluées, la peau peut être tellement abîmée qu'elle s'en va, à vif. Lors des premiers jours de soins, il est indispensable d'utiliser le sparadrap avec parcimonie, et d'alterner les zones de collage. Si une telle allergie survient, ne pas recoller de sparadrap sur la zone et appliquer au moins deux fois par jour une crème hydratante pour peaux réactives et eczémateuses ( Bepanthen Sensicalm® , XeraCalm A.D. ou Cicalfate d'Avène, Atoderm Intensive de Bioderma...).



* Les deux semaines de soins sont terminées et mon tatouage est encore un peu en relief, légèrement fripé et brillant. Est-ce normal?
Oui totalement. Continue d'hydrater le tatouage avec de la crème en massant, pour aider la peau à s'aplanir et à se consolider plus rapidement. Cette peau est toute neuve, fragile, comme toutes les nouvelles peaux sur une plaie cicatrisée :)


Tatouage après 14 jours de cicatrisation. La peau est encore un peu en relief et fripée.

*La peau au niveau de mon tatouage et un peu autour est ramollie, comme si j'étais resté trop longtemps dans de l'eau. L'encre commence à baver et j'ai quelques petits boutons. Pourquoi?
Tu mets une trop grosse épaisseur de crème! Le surplus de crème ramollit la peau qui ne respire plus. Ainsi, l'encre peut "fuser" sous l'épiderme mou, et tu peux aussi avoir des petits boutons à cause du cellophane sur une trop grosse couche de crème: plus rien ne respire et le sebum s'accumule. Il faut toujours mettre une très fine couche de crème avec les mains bien propres, plutôt qu'un gros pâté.

*J'ai un vieux tatouage que je souhaite me faire retirer au laser. As-tu une adresse à me conseiller?
Oui, le Centre esthétique laser Trémoille à Paris possède les derniers lasers de détatouage et un personnel très professionnel. Il se trouve au 20 rue de la Trémoille, Paris 8ème. 01 40 06 07 96. 


Suivi:

* Si j'ai des questions sur le tatouage ou le piercing que tu as fait sur moi, comment puis-je te contacter?

Chacun de mes clients repart avec une feuille de soins détaillée, avec mon numéro de portable et mon adresse mail afin qu'il puisse me contacter en cas de besoin.

* Je me suis fait piercer/tatouer par un autre pierceur/tatoueur et j'ai des problèmes. Peux-tu m'aider?

Non. Chaque pierceur/tatoueur a ses propres méthodes. De plus, lorsque vous payez un professionnel pour qu'il vous fasse un piercing ou un tatouage, vous payez aussi un suivi. Il est donc normal que ce soit le professionnel que vous avez payé qui réponde à vos interrogations.